我们翻译全球之声的讯息,让全世界可以听见我们的声音。

打击喀麦隆的「熨乳房」习俗

Josiane Kouagheu在一篇部落格文章中激烈地反对喀麦隆熨烫乳房的习俗:

Je n’ai jamais voulu parler de ce sujet trop sensible. Il me touche. Dans tous les sens, j’ai trop de victimes autour de moi. J’ai voulu me taire. Mais, que faire quand autour de toi, la télé, Internet, les magazines et autres qui vantent la beauté féminine, n’ont aucune influence chez certaines personnes qui continuent de se dire : « Les seins de ma fille ne doivent pas pousser très vite ! Il faut tout faire pour les masser..”

Leurs instruments

Une pierre, des épluchures de bananes plantain et les feuilles d’un arbre « ngwollne » (je le prononce en ma langue maternelle) passées sur un feu à bois. Et les serre-seins aussi !

Dès que tout est bien chaud, on les passe sur des seins nus. On masse encore et encore. La petite fille, qui généralement croit que tout est normal, crie de douleur. Elle a mal. Mais, sa maman lui répète que tout va bien et que c’est pour son bien.

Certaines femmes après les massages mettent des serre-seins sur la poitrine de leur fille. Ce tissu, plein d’élastiques, sert à compresser les seins de la jeune fille, à les aplatir…

Je veux juste dire à nos mamans, à nos tantines, à nos grand-mamans, laissez les seins de vos filles, nièces, petites filles, tranquilles. Nous vous appelons toutes mamans :

S’il te plaît maman, laisse mes seins tranquilles !  

我一直不想写这个话题,因为它过于敏感,而且我有亲身体验。我有太多的朋友和家人是这个习俗的牺牲者。我曾想保持缄默,就算媒体铺天盖地地赞扬女性象征,还是有很多人说:「我女儿的乳房长得太快了!无论如何它们必须被抚平!」这时你该怎么办?

她们使用的工具

她们用在火上烤过的石头、大蕉皮和”Ngwollne”树叶(我必须用母语说这个词)。还有裹胸!

当工具变得滚烫,会直接推压在赤裸的乳房上,一次又一次地。小女孩相信这是理所当然的事,却因痛苦而尖叫,明显的痛苦。但是她的母亲会告诉她一切都没事,这是为了她好。

事毕后,有些女人在自己的女儿胸上套上裹胸。裹胸是由有弹性的布料制成,用来压平女孩胸部的工具。 

我只想告诉我们的母亲、阿姨、姥姥、奶奶,让你们的女儿、外甥女、小孙女的乳房自然生长。我们呼吁所有的母亲:

「求求您,妈妈,给我的乳房自由!」

关于此习俗的纪录片 here.

 

译者:leaf. 

校对:Fen

展開對話

作者请 登入 »

须知

  • 留言请互相尊重. 内含仇恨、猥亵与人身攻击之言论恕无法留言于此.